BeN recrute un.e conseiller.e élevage (CDD de 12 mois) sur l’antenne de Val de Reuil :

Descriptif de l’organisme employeur

Nouvellement créée, Bio en Normandie est l’association fédérant les producteurs biologiques de Normandie. Dotée d’une gouvernance basée sur une implication forte de ces adhérents, elle œuvre au développement d’une agriculture biologique durable, exigeante et cohérente.
Bio en Normandie accompagne le développement de l’AB du « champ à l’assiette » : accompagnement technique, conversion/installation, transmission, structuration des filières, circuits courts, restauration collective…

Membre du réseau FNAB, elle participe à la défense des intérêts des producteurs biologiques au niveau régional comme au niveau national.
BeN rassemble une équipe d’une vingtaine de salariés répartis sur 2 antennes (Caen et Val de Reuil). La structure est dirigée par un conseil d’administration composé principalement d’agriculteurs bio.

Contexte

Le recrutement a lieu dans le cadre d’un développement d’activité lié à la conduite de deux projets. Le poste sera ensuite amené à évoluer vers un accompagnement technique des éleveurs bio. Possible CDI à l’issue du CDD.

  • Projet 1 :
    Afin de pallier aux scandales des abattoirs et de conserver la cohérence éthique du mode de production biologique, les producteurs normands ont lancé une réflexion sur des systèmes alternatifs qui a débouché sur l’hypothèse d’un abattoir mobile. L’abattoir mobile se définit comme un système alternatif au système d’abattage actuel devenu trop industriel. Il répond à une réelle demande provenant d’éleveurs, et également, à des valeurs sociétales naissantes de bien-être animal tout en assurant une augmentation de la qualité viande et du rendement par carcasse. Un projet porté par le réseau bio normand propose de lancer un premier camion d’abattage de porcs, à la fois biologiques et conventionnels, puis de l’étendre à l’abattage des petits ruminants (caprins et ovins), permettant ainsi de répondre à de nombreuses demandes des territoires.
  • Projet 2 :
    Le Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine Normande (PNR BSN) s’est fixé un objectif ambitieux de développement de l’Agriculture Biologique : atteindre 6% de SAU en bio d’ici 2025, ce qui représente 2 827 ha, alors qu’aujourd’hui seulement 630 ha sont en bio ou conversion.
    Pour atteindre cet objectif ambitieux, le PNR BSN, en collaboration avec le réseau Bio, a défini un plan d’action sur 3 ans, axé sur une caractérisation des profils paysans. L’activité agricole du PNR est principalement tournée vers l’élevage à l’herbe.

Description du poste

Sous la responsabilité du Conseil d’administration et de la Direction, vous aurez la responsabilité de conduire deux projets spécifiques :
« Création d’un réseau d’abattoirs mobiles en Normandie »

  • Finalisation du scenario technico-économique : chiffrage et conception technique de l’unité mobile d’abattage, aspects sanitaires et réglementation, circuit logistique, missions et conditions de travail du personnel, gouvernance du projet
  • Obtention des conditions amont à la mise en œuvre du projet (financement de l’outil, demande d’agrément, organisation des lieux d’accueil, recrutement …)
  • Valorisation du projet : communication et capitalisation

« Transition Agricole du Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine Normande »

  • Repérer et démarcher les éleveurs et diagnostiquer leurs besoins pour leur proposer une offre de services spécifique favorisant leur transition vers la bio : réaliser une étude prospective sur le territoire du Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine Normande, selon une méthodologie spécifique au réseau FNAB
  • Accompagner les éleveurs bio et en conversion pour assurer leur pérennité, leur développement et leur autonomie

o Appui technique individuel
o Animation de groupes et rencontres techniques,
o Simulations technico-économiques,
o Organisation, animation et intervention en formations techniques

• Mettre en œuvre des actions de sensibilisation et de formation, à destination des producteurs conventionnels

• Assurer la coordination du projet avec ses partenaires techniques (CIVAM, PNR BSN) et financiers
Outre ces missions spécifiques vous participerez à la vie de l’association : lien avec les adhérents, réunions d’équipe, rédaction d’articles, etc.

Profil recherché

De formation supérieure en agronomie et développement agricole et/ou rural, le (la) conseiller(e) élevage aura des compétences dans le domaine de l’élevage et de la zootechnie et des connaissances sur les thèmes de l’agriculture biologique et les systèmes agricoles.
Des connaissances sur la sociologie rurale et les méthodes d’enquêtes participatives en milieu paysan seraient un plus.

Une expérience professionnelle d’au moins 2 ans dans le domaine dans le domaine de l’accompagnement agricole et /ou le développement rural est également appréciée.
Le (la) conseiller(e) aura de bonnes capacités relationnelles et de rédaction. Des capacités de négociation et d’animation (de groupes) ainsi qu’une aptitude à l’autonomie sont demandées.

Caractéristiques du poste

• Contrat à Durée Déterminée (CDD) à temps complet
• Poste basé à Val de Reuil (27 – Eure)
• Déplacements professionnels fréquents à prévoir en Normandie, permis B et véhicule personnel exigés • Démarrage en juin
• Durée du poste : 12 mois
• Rémunération selon grille en vigueur (à titre indicatif de 25/28 k € brut)

Les candidat(e)s intéressé(e)s adresseront leur candidature (lettre de motivation + CV), avec la référence « Conseiller élevage AB », avant le 31 /05/2019 à : conseil@bio-normandie.org