Depuis 2016, la FNAB et les autres familles professionnelles de la bio discutent avec  l’administration de la question de l’accès à l’extérieur et au pâturage des veaux. Ces derniers mois, les discussions ont beaucoup avancé, laissant penser qu’un accord pourrait être enfin trouvé cette année. Nous avons fait un point début février dans le réseau permettant d’affirmer que deux éléments font désormais l’objet d’un consensus entre familles professionnelles et administration :

1. L’âge minimal d’accès à l’extérieur devrait être fixé à 6 semaines. Cependant cet accès à l’extérieur ne sera pas obligatoire si les conditions ne le permettent pas (froid, intempéries, etc…)

2. L’âge minimal d’accès aux pâturages devrait être fixé à 6 mois. Cependant, pour les veaux abattus entre 6 et 8 mois, cette règle sera considérée comme respectée si l’animal a eu accès au pâturage durant 30 jours sur sa durée de vie, sauf condition exceptionnelle ne le permettant pas.

Tout ceci n’est pas encore fixé définitivement, il faudra encore patienter avant d’investir si besoin mais cela vous donne un aperçu de l’orientation des discussions. Il est convenu normalement que les OC ne déclassent pas les animaux pour cette raison jusqu’à ce que ceci soit définitivement établi. Si des problèmes de contrôle apparaissent sur ce point du cahier des charges, contactez-nous. 

Les points encore en discussion concernent le type d’accès à l’extérieur à fournir aux animaux (le pourcentage de découverture de cet accès à l’extérieur notamment), ainsi que le temps de transition que l’on accordera aux producteurs pour s’adapter (la FNAB propose 5 ans).