Le Centre Technique Interprofessionnel des Fruits et Légumes lance une enquête sur le désherbage des cultures fruitières.

L’objectif de cette enquête est de faire un état des lieux des pratiques de désherbage actuelles pour chacune des filières de production de fruits et d’évaluer les contraintes propres à chaque culture.

Dans le contexte actuel d’évolution des demandes sociétales et de retraits de molécules herbicides, il est important que de nombreux exploitants y répondent, afin que nous ayons une juste représentation de la diversité des situations et que nous soyons en capacité de réaliser, de manière objective, des projections sur les incidences de ces retraits d’herbicides sur les plans techniques, économiques et structurels. Cet état des lieux nous permettra aussi d’identifier des pistes de travail qui pourront faire l’objet d’actions de recherche, études et transfert dans le cadre collectif.

Cette enquête, anonyme, s’adresse à l’ensemble des cultures fruitières (arboriculture, petits fruits*, raisin de table ou à jus) aussi bien dans les filières frais que transformé.

Elle concerne aussi bien les exploitants en système conventionnel qu’en AB
et est ouverte jusqu’au 15 septembre 2019

Si les réponses des producteurs des filières conventionnelles sont bien évidemment attendues, celles des producteurs en Agriculture Biologique sont tout aussi importantes, afin de nous permettre l’acquisition de références « de terrain » et de faciliter le transfert de méthodes.

ACCEDER EN LIGNE à L’ENQUÊTE DESHERBAGE FRUITS

* la fraise n’est pas concernée par ce questionnaire, mais par l’enquête similaire lancée par le CTIFL sur le désherbage des cultures légumières (et des espèces apparentées par leur mode de culture). L’enquête désherbage des cultures légumières est accessible ici