L’Association Bio Normandie continue son travail de création d’une filière sucre de betteraves bio comme levier au développement de l’agriculture bio sur le territoire.

En partenariat avec le réseau bio national, une méthodologie autour de 3 axes a été mise en place :

  • identification d’un itinéraire technique stabilisé pour la production ;
  • prospection sur les nouveaux moyens de transformation plus économes et plus adaptés aux volumes de betteraves bio ;
  • identification des circuits de commercialisation et des futurs débouchés pour le sucre bio.

Deux producteurs normands sont aujourd’hui engagés dans les expérimentations culturales. Ils ont présenté en fin de campagne des résultats très intéressants avec des taux de sucre de 19 % pour des rendements estimés entre 45 et 60 t/ha.

Un prochain rendez-vous a d’ores et déjà lieu le 12 décembre sur Paris pour affiner davantage les modalités de l’expérimentation de la campagne 2018.

En parallèle, un sondage national destiné aux industries agroalimentaires consommatrices de sucre bio a permis de révéler l’étendue du marché selon les types de sucre utilisés par ces entreprises.

Fort de ces résultats, le travail de création d’une filière de sucre bio et normand associant les différents acteurs du territoire peut commencer sur des bases solides en 2018. Avec en point de mire, l’identification de l’outil de transformation adéquat ! Affaire à suivre…